Mes outils et grilles de lecture

Inspiré de la théorie des types psychologiques de Jung, cet indicateur permet d’identifier ses modes de fonctionnement spontanés et préférés ; il donne un éclairage sur les zones d’excellence et les zones de progrès de chacun.

Utilisé en individuel, il est un puissant outil de développement personnel et d’accompagnement du changement.

En groupe ou en équipe, il favorise la cohésion par l’acceptation et la valorisation des différences inter individuelles.

Particulièrement indiqué dans la résolution de problématiques liées à la communication, la prise de décision, le travail en équipe et le management, le Dialogue Intérieur (Voice Dialogue) est une méthode de connaissance de soi créée par Hal et Sidra STONE, à la lumière des enseignements de C.G. Jung, de la Gestalt et de diverses autres approches

Utilisée essentiellement lors d’accompagnements individuels, le Dialogue Intérieur nous permet de comprendre les « énergies » en jeu dans toute relation, par l’exploration de nos « sous-personnalités » et l’écoute de nos différentes « voix intérieures ». L’intégration et l’harmonisation de ces « différentes facettes de notre personnalité », nous facilitent l’accès à des comportements plus ajustés, pour dénouer les situations difficiles.

Par une pratique régulière, le DI permet de développer un processus de prise de conscience qui constitue le point de départ d’une mise à distance de nos conditionnements personnels, familiaux et culturels..

Destinée de préférence aux managers, cette démarche permet de recueillir auprès de l’environnement professionnel (hiérarchie, collaborateurs, pairs, clients internes, … ) des perceptions sur ses modes de fonctionnement et ses pratiques au quotidien.

L’analyse des éventuels décalages de perception (notamment entre son auto perception et celle des autres observateurs), permet de dégager les points forts & sources de progrès, afin de bâtir un plan de développement.

Les feed-back 360° favorisent les prises de conscience qui peuvent être un puissant levier de transformation pour les managers.

Le 360° est un outil privilégié de connaissance de soi utilisé par Iris Partenaire uniquement dans une perspective de valorisation et de développement.

SOSIE est un inventaire de personnalité qui donne des informations sur la dynamique de la personne, ses valeurs ou ses sources de motivations. Utilisable au cours de démarches d’évaluation (recrutement, évolution de carrière, mobilité, bilan,…) SOSIE explore des dimensions essentielles du comportement professionnel.

Méthode intuitive, le photolangage consiste à utiliser des photos comme support pour faciliter l’expression verbale à des fins de développement personnel.

Créée par Will SCHTZ, le modèle de l’élément humain est une approche dont le but est d’aider chacun à développer sa conscience de soi, son estime de soi, l’acceptation de soi, et ainsi à réaliser pleinement son potentiel humain.

La personne est regardée individuellement et en tant que membre d’un groupe ou d’une organisation.

L’analyse transactionnelle (AT) est une approche de la personnalité et de la communication, fondée par Éric Berne.

Elle facilite une prise de conscience ainsi qu’une meilleure compréhension des enjeux, de « ce qui se joue ici et maintenant » dans les relations, entre des personnes, au sein de groupes ou d’organisation.

L’analyse transactionnelle propose des grilles très efficaces de décodage des problèmes relationnels ainsi que des pistes de résolution de ces problèmes ; elle est particulièrement adaptée pour se développer, construire des relations harmonieuses et équilibrées, conduire un changement personnel et mettre en œuvre de stratégies gagnantes.

Créée par Michel Crozier, l’analyse stratégique est une branche de la sociologie des organisations qui étudie comment les acteurs construisent et coordonnent des activités organisées. C’est en comprenant les rouages des jeux d’acteurs et leurs système d’action concrets qu’il devient possible d’améliorer les performances de l’entreprise.

L’analyse systémique remet en question les classiques approches analytiques et linéaires, et invite, face à tout problème, à adopter une démarche globale, en :

  • s’attachant davantage aux échanges entre les parties du système qu’à l’analyse de chacunes d’elles

  • considérant les acteurs comme faisant partie de la réalité sur laquelle ils agissent

  • raisonnant par rapport à la finalité du système

  • acceptant qu’une réalité complexe ne peut jamais être considérée comme définitivement maitrisée

  • intégrant que l’incertitude peut être une occasion d’innovation.

  • La thérapie brève ne s’attarde pas sur l’analyse des causes des problèmes, mais se focalise sur le symptôme, les difficultés, telles qu’elles se manifestent ici et maintenant, et utilise le contexte de vie actuel de la personne pour chercher à soulager la souffrance et à les résoudre. C’est une approche pragmatique, non pathologisante et non normative.

    Développée par Steve de Shazer, c’est une approche de la systémique orientée vers les solutions, qui insiste sur les ressources, sur les points forts plutôt que sur les problèmes. Cette approche qui débouche sur des thérapies brèves est un cheminement très efficace en coaching.